Les fesses : Brazilian Butt Lift, prothèses, lifting…

La chirurgie des fesses, très fréquente dans les pays comme le Brésil, est de plus en plus demandée actuellement. La fesse plate ou tombante peut engendrer un véritable mal-être ou un complexe.

Les fesses : Brazilian Butt Lift, prothèses, lifting…

Title:

Description:

Chirurgie esthétique des fesses à Bordeaux

Malgré un régime bien conduit et une activité sportive intense, certaines femmes n’arrivent pas à avoir un fessier rebondi.

La fesse est composée de graisse et des différentes muscles fessiers. Les fesses plates sont des fesses présentant une masse graisseuse faible et des muscles peu développés. Dans la plupart des cas, l’origine est génétique.

Différentes solutions existes :


Chirurgie esthétique des fesses à Bordeaux

Malgré un régime bien conduit et une activité sportive intense, certaines femmes n’arrivent pas à avoir un fessier rebondi.

La fesse est composée de graisse et des différentes muscles fessiers. Les fesses plates sont des fesses présentant une masse graisseuse faible et des muscles peu développés. Dans la plupart des cas, l’origine est génétique.

Différentes solutions existes :



Augmentation des fesses par prothèses

Un volume de fesses insuffisant

L’hypoplasie fessière ou glutéale est définie par un volume de fesses insuffisamment développé par rapport à la morphologie de la patiente. Elle peut exister d’emblée (fesses plates depuis la puberté) ou apparaître secondairement à la suite d’un amaigrissement important. Elle peut être isolée ou associée à une ptôse, c’est-à-dire un affaissement de la fesse et une distension de la peau. La chirurgie des fesses à un but esthétique et ne peut donc être prise en charge par l’Assurance Maladie.

Les implants fessiers

L’augmentation du volume des fesses peut se faire par des prothèses en silicone. L’augmentation du volume permet également de corriger et remonter la fesses. Le principe est le même qu’une prothèse mammaire, sauf que ce sont des implants dédiés à ce type d’augmentation.

Il ne faut pas chercher à mettre trop de volume, le risque est de percevoir l’implant et d’avoir des problèmes de cicatrisation. Il ne faut pas non plus mettre trop petit, le risque est d’avoir un résultat insuffisant. Les volumes vont de 300cc à 600cc, en fonction des gabarits et des souhaits de la patiente.

  • L’implant sera placé au niveau du muscle grand fessier.
  • Le volume sera discuté préalablement en consultation avec votre chirurgien esthétique.
  • Une lipoaspiration pourra être réalisée dans le même temps pour remodeler la silhouette. Une réinjection de graisse pourra aussi compléter l’augmentation du volume de la fesse.

Les étapes d’une augmentation des fesses réussie

L’intervention consiste à retirer de la peau et du tissu glandulaire sous le sein et dans la profondeur, au contact du plan musculaire.

Avant l’intervention

  • Deux consultations sont nécessaires pour établir le projet.
  • L’arrêt du tabac est impératif pour diminuer les risques de phlébite, embolie pulmonaire et optimiser la cicatrisation.

Le déroulement de l’opération d’augmentation du fessier

  • L’intervention se déroule sous anesthésie générale et dure 2 à 3 heures.
  • Les chirurgiens esthétique de la Clinique George V de Bordeaux adoptent une technique qui leur a été enseignée par plusieurs chirurgiens français et brésiliens, dont le Dr José Aboudib. Evidemment, elle est adaptée à chaque cas pour obtenir les meilleurs résultats.
  • La loge qui est aménagée par décollement et dans laquelle la prothèse est implantée est située dans l’épaisseur du muscle grand fessier. C’est ce principe technique, capital, qui a révolutionné cette chirurgie (Raul Gonzalez). Ce principe a éliminé grand nombre de problèmes que l’on pouvait voir il y a quelques années et qui était à l’origine de la mauvaise presse des implants fessiers.
  • La durée d’hospitalisation est d’une nuit.

Après l’opération

  • Un panty de contention est à porter jouer et nuit pendant 6 semaines.
  • Reprise de la marche possible dès le lendemain de l’intervention.
  • Pendant 2 semaines, il faudra dormir sur le ventre et ne pas s’asseoir, en tout cas pas directement sur les fesses. Il faudra apprendre à s’asseoir sur la racine des cuisses et à manger debout.
  • Les douleurs durent 2 semaines, et ne sont pas plus douloureuses que celles rencontrées au décours d’une augmentation mammaire par implants.
  • Le sport pourra être repris après 2 mois.
  • Les cicatrices se situent au niveau du sillon inter-fessier, elle fait environ 4 cm et se situe à 4 cm de la marge anale. Elle est très discrète.

Fiche info CG5


Brazilian Buttock Lift : le lifting brésilien

Qu’est ce qu’une augmentation des fesses par lipofilling ?

Le Brazilian Butt Lift, aussi appelé BBL ou lifting brésilien, car il est très pratiqué au Brésil, consiste à aspirer la graisse dans les régions voisines et ainsi redéfinir la silhouette harmonieusement en lipoaspirant les excès au niveau des poignées d’amour, des flancs, de la culotte de cheval, des cuisses, etc. et à la réinjecter dans les fesses pour en augmenter le volume et les remonter. Cette technique traite donc à la fois la silhouette et les fesses.

La patiente devra néanmoins avoir suffisamment de surcharge graisseuse pour bénéficier de cette technique naturelle et quasi sans cicatrices. Le poids devra être stable puisque la graisse injectée suivra les variations pondérales du patient.

Parfois 2 séances sont nécessaires, la quantité de graisse qui peut être aspirée ne pouvant être supérieure à 4-5 litres.

Les étapes d’un Brazilian Buttock Lift réussi

Avant l’intervention

  • Deux consultations sont nécessaires pour établir le projet.
  • L’arrêt du tabac est impératif pour diminuer les risques de phlébite, embolie pulmonaire, optimiser la cicatrisation et permettre à la graisse injectée de bien s’intégrer.

Le déroulement du BBL

  • L’intervention se déroule sous anesthésie générale et dure de 1 à 3 heures en fonction du nombre de zones traitées.
  • La durée d’ hospitalisation est d’une nuit en moyenne pour les lipoaspirations importantes.
  • En cas de lipoaspiration plus modérée, l’intervention pourra se pratiquer en ambulatoire.

Après l’opération

  • Un panty de contention est à porter jouer et nuit pendant 6 semaines.
  • Les douches sont autorisées dès le lendemain de l’intervention mais les bains sont à proscrire pour un mois.
  • La reprise des activités quotidiennes se fera au bout d’une semaine environ.
  • Un traitement préventif par anticoagulation sera prescrit pour une durée de 7 jours.
  • La marche est autorisée dès le lendemain de l’intervention.
  • La cicatrice devra être protégée du soleil pendant au moins 1 an.
  • Le résultat définitif sera jugé après 6 mois.

Lifting des fesses

L’excès de peau au niveau des fesses est très fréquent, surtout après 50 ans. Cet excès de peau peut se traduire de plusieurs manières :

  • Par des fossettes : toutes les femmes appellent cet aspect de la “cellulite” et font du palpé-roulé qui n’arrange rien puisque le problème n’est pas graisseux mais bien cutané. Les fossettes sont dues, en fait, aux attaches entre la peau et le muscle. Plus la peau tombe et plus ces attaches sont rendues visibles et créent des fossettes profondes. Lorsque l’on remonte les fesses avec les mains ou lorsque l’on s’allonge, on détend alors les fibres d’attachement et les fossettes disparaissent.
  • Par les fesses tombantes et molles.
  • Par les fesses déformées.

Qu’est-ce qu’un lifting des fesses ?

L’objectif du lifting des fesses est de remonter des fesses tombantes, en cas d’affaissement cutané. L’excès de peau situé en haut des fesses va être retiré pour remonter les fesses et obtenir un effet lifting. Il est possible d’associer à cette chirurgie une augmentation du volume de la fesse pour traiter en plus l’aspect de fesses plates.

Les cicatrices se situent en haut des fesses, en “string” chez les femmes, et plus horizontales chez les hommes. L’objectif est de pouvoir dissimuler les cicatrices dans le sous vêtement.

Les suites opératoires sont assez légères à part le problème de la cicatrisation dont la qualité dépend de la personne. Il faut éviter les tractions excessives en postopératoire immédiat.

Les résultats améliorent considérablement l’esthétique de la fesse. Néanmoins, au vu de la rançon cicatricielle, il faut que la prose soit suffisamment marquée pour qu’il y ait un bénéfice réel à la pratique de cette intervention.


Injection d’acide hyaluronique pour augmenter le volume des fesses

L’injection d’acide hyaluronique est une alternative au lipofilling. Au lieu d’injecter de la graisse, on injecte de l’acide hyaluronique qui est un produit de comblement.

Ces injections peuvent se dérouler au cabinet sous anesthésie locale et permettent une augmentation de volume de 100cc à 200cc.

C’est une technique de choix simple rapide et efficace pour une augmentation modérée ou un petit affaissement de la fesse.

Il n’ y a pas de vêtement de contention à porter ni de limitation des activités quotidiennes. Un œdème et des ecchymoses disparaîtront au bout de 8 jours. Le résultat final durera 1 à 2 ans.

Fiche info CG5


Avant
Après




Vous découvrir à nouveau






Vous découvrir à nouveau





+33 (0) 5 35 54 97 27

163 Boulevard George V, 33000 Bordeaux

Prendre RDV avec le Dr Drossard

Prendre RDV avec le Dr Fleury


+33 (0) 5 35 54 97 27

163 Boulevard George V, 33400 Bordeaux

Prendre RDV avec le Dr Drossard

Prendre RDV avec le Dr Fleury



© Copyright 2020 Clinique George V par agence Le Chirurgien Digital – tous droits réservés.




© Copyright 2020 Clinique George V par agence Le Chirurgien Digital – tous droits réservés.