Blépharoplastie

La blépharoplastie concerne la chirurgie des paupières supérieures, inférieures, ou les 2. Il s’agit de remplacer un aspect d’air fatigué par une apparence détendue et apaisée.

Blépharoplastie

Title:

Description:

Blépharoplastie à Bordeaux

Lorsqu’il s’agit d’une blépharoplastie pour paupières supérieures, celles-ci apparaissent lourdes et tombantes, avec un excès de peau formant un repli plus ou moins marqué.

Lorsqu’il s’agit d’une blépharoplastie pour paupières inférieures, celles-ci peuvent être affaissées et flétries avec des petites rides horizontales secondaires à la distension cutanée. Il existe parfois des hernies de graisse responsables de poches sous les yeux.


Durée d’intervention
de 45min à 1h30
Anesthésie
locale ou générale
Gêne sociale
environ 5 jours
Fourchette de prix
de 1500 à 4000 €
Fiche info CG5
Blépharoplastie à Bordeaux

Lorsqu’il s’agit d’une blépharoplastie pour paupières supérieures, celles-ci apparaissent lourdes et tombantes, avec un excès de peau formant un repli plus ou moins marqué.

Lorsqu’il s’agit d’une blépharoplastie pour paupières inférieures, celles-ci peuvent être affaissées et flétries avec des petites rides horizontales secondaires à la distension cutanée. Il existe parfois des hernies de graisse responsables de poches sous les yeux.


Durée d’intervention
de 45min à 1h30
Anesthésie
locale ou générale
Gêne sociale
environ 5 jours
Fourchette de prix
de 1500 à 4000 €
Fiche info CG5

Pourquoi avoir recours à une blépharoplastie ?

Les corrections envisageables peuvent concerner :

  • Les paupières supérieures lourdes et tombantes, avec un excès de peau donnant un regard fatigué.
  • Les “poches” sous les yeux au niveau des paupières inférieures.
  • Les cernes creusés sous les yeux.
  • Les rides de la patte d’oie.
  • Une chute des sourcils.

L’intervention chirurgicale consiste à corriger ces disgrâces de façon durable en supprimant chirurgicalement les excès cutanés et musculaires ainsi que les protrusions graisseuses et en préservant les fonctions essentielles des paupières.

  • Les paupières supérieures apparaissent lourdes et tombantes avec un excès de peau formant un repli plus ou moins marqué. L’intervention chirurgicale consiste à enlever cet excès de peau. Les résultats sont spectaculaires avec un regard reposé et moins fatigué.
  • Les paupières inférieures peuvent être affaissées et flétries avec des petites rides horizontales secondaires à la distension cutanée. Il existe parfois des hernies de graisse responsables de poches sous les yeux. Il existe différentes interventions en fonction de la problématique.
  • Un œil creux pourra être corrigé par des produits de comblement (acide hyaluronique ou injection de graisse). Néanmoins, s’il existe un excès de peau, celle-ci devra être réséquée au moyen d’une cicatrice située à la base des cils. Les poches graisseuses pourront également être réséquées ou mobilisées pour corriger un œil creux.
  • Généralement, les rides de la patte d’oie et les cernes peuvent être traitées par de la médecine esthétique (acide hyaluronique, botox). Un cerne coloré sera traité par de la médecin esthétique (injection de xélariderm).
  • La chute de la queue du sourcil pourra être traitée par un lifting supra sourcilier.

Blépharoplastie supérieure

Pour des paupières supérieures lourdes et tombantes.

Après l’ablation d’un fuseau cutané de part et d’autre du pli palpébral supérieur, une ouverture du muscle orbiculaire pour l’ablation éventuelle de la graisse orbitaire excédentaire est effectuée. La fermeture cutanée laissant une cicatrice invisible reconstitue le nouveau pli palpébral en bonne position. L’hospitalisation est de quelques heures car l’intervention est souvent pratiquée sous anesthésie locale.

L’apparition d’un œdème postopératoire souvent important mais facilement résolutif (grâce aux anti-inflammatoires et à l’application de glace sur les paupières). Quelques ecchymoses sont possibles. Les fils sont enlevés au 6e jour postopératoire. Une activité sociale est possible à l’ablation des fils.

Les incidents et complications sont très rares. On peut observer une certaine sécheresse oculaire pendant quelque temps et une légère difficulté à la fermeture des yeux pendant 2 ou 3 jours.


Blépharoplastie inférieure

Pour une peau palpébrale fripée, gonflement avec poches graisseuses, chute marquée de la commissure externe des yeux.

Une incision cutanée le long du bord ciliaire inférieur est réalisée. C’est une technique mini-invasive de mini-blépharoplastie, possible s’il y a un petit excès de peau. L’ablation des poches graisseuses excédentaires est parfois utilisée pour combler le cerne selon la technique de “Tear Trough Procedure”.

Parfois, il faut aller un peu plus loin et sectionner le ligament ORL afin d’effectuer un lifting centro-facial. Il existe une véritable hernie musculaire au niveau des fibres de l’orbiculaire et un simple rapprochement musculaire suffit.

D’autres fois enfin, en l’absence d’excédent de peau, le chirurgien choisira une voie trans-conjonctivale, passera donc par l’intérieur de la paupière et sans incision de la peau. Une adaptation technique peut permettre l’obtention d’un œil plus en “amande” et de “défatiguer” le regard (technique de Furukawa).

Ainsi, on comprendra bien qu’au niveau des paupières inférieures, les techniques choisies sont fonction de l’analyse clinique du patient. Evidemment, certaines techniques ne donneront que très peu d’ecchymoses, alors que d’autres auront des suites plus longues (lifting médio-facial). Des techniques de comblement peuvent être associées, que ce soit par microlipostructure avec le Lipopen, ou par injection d’acide hyaluronique.

L’œdème post-opératoire est souvent important mais facilement résolutif (grâce aux anti-inflammatoires et à l’application de glace sur les paupières). Quelques ecchymoses sont possibles, elles sont fonction de la technique utilisée.

Les incidents sont peu fréquents mais moins rares que dans les blépharoplastie supérieures. En effet, dans la technique classique, la survenue d’un hématome ou la pratique par le chirurgien d’une excision cutanée à peine surévaluée peuvent entraîner un aspect résiduel d’ “œil rond” ou “scleral show”, et même un ectropion (œil de cocker), ce qui nécessitera à terme une reprise chirurgicale. Cependant, il existe des moyens de dépister à l’examen clinique pré-opératoire les patients qui peuvent être sujets à ce type de problème. Le geste opératoire sera alors adapté.


Quelles cicatrices après une blépharoplastie ?

La cicatrice est masquée dans le pli palpébral supérieur et est quasiment invisible à distance.

Pour les paupières inférieures, en cas de poche isolée, la cicatrice se situe dans l’œil et est invisible. En cas de poche importante avec des cernes creusées, un lipofilling pourra compléter l’intervention. En cas d’excès cutané important, une résection cutanée avec incision sous les cils sera réalisée.

Attention, en cas de peau ayant perdue son élasticité « peau fripée », un peeling phénol pourra être envisagé.


Le Plexr, la blépharoplastie sans chirurgie

Le Plexr utilise l’énergie plasma, qui est un nouveau dispositif de médecine esthétique qui permet de traiter le relâchement des paupières et de rajeunir le regard de manière non invasive, d’où son nom de blépharoplastie médicale. Ainsi, il permet, pour les personnes ne souhaitant pas subir d’opération de chirurgie esthétique, d’avoir une alternative à la blépharoplastie.

Le Plexr est utilisé principalement pour corriger le relâchement des paupières, inférieures et supérieures. Mais, il peut également avoir d’autres indications, comme le traitement des rides (pattes d’oie, front etc.), le traitement des cicatrices d’acné, cicatrices blanches, le traitement du relâchement cutané, des plis du cou et des oreilles, ou encore le ​traitement des tâches cutanées.

Le Plexr se présente sous la forme d’une petite pièce portative qui ressemble à un stylo. Le médecin va alors réaliser des petits impacts de combustion en approchant le stylo à quelques millimètres de la peau, mais sans jamais la toucher. Le plasma est généré uniquement lorsque la pointe de la pièce à main et la peau sont à la bonne distance, à environ un peu moins d’un millimètre de la peau. L’énergie qui est dégagée par le Plexr provoque une rétraction immédiate de la peau : aucun saignement, seulement une petite croûte qui se forme au niveau de la zone impactée.

A la fin de la séance, afin de refroidir les paupières, le docteur applique de la glace et désinfecte la zone, sans détacher les croûtes qui se sont formées. Une séance dure environ 30 minutes. Une à quatre séances seront nécessaires, suivant l’importance de l’excédent cutané. Chaque séance est espacée d’un mois.

Le patient doit faire attention à ne pas décrocher les croûtes à la suite de l’opération; celles-ci tomberont naturellement au bout de 5 jours environ. Afin de prévenir l’apparition de troubles pigmentaires, le patient devra appliquer une protection solaire sur les paupières pendant un mois suivant l’opération. Directement après la séance, le patient peut reprendre ses activités. Le regard semble immédiatement moins triste et fatigué, il est rajeuni et plus lumineux. Au bout d’une semaine, les résultats sont optimaux.


Les étapes d’une blépharoplastie réussie

Avant l’intervention

  • Deux consultations sont nécessaires pour établir le projet.
  • L’arrêt du tabac est impératif pour optimiser la cicatrisation.
  • Une éviction sociale d’environ 5 jours est à prévoir en raison de l’œdème et des ecchymoses.

Le déroulement d’une blépharoplastie à Bordeaux

  • L’intervention se déroule sous anesthésie générale ou locale et dure 1 à 2 heures en fonction de l’intervention.
  • Réalisation sous anesthésie locale, ou générale s’il y a des gestes associés.

Après l’opération​

  • Les douches sont autorisées dès le lendemain de l’intervention mais les bains sont à proscrire pour un mois.
  • Des soins locaux simples seront à réaliser.
  • Il faudra éviter tout effort visuel pendant 1 semaine et porter des lunettes fumées pour reposer les yeux.
  • Les fils seront enlevés entre 5 et 7 jours après l’intervention. La cicatrice devra être protégée du soleil pendant au moins 1 an.
  • L’association à d’autres gestes (blépharoplastie, lifting, peelings, lipostructure, injections botox, acide hyaluronique) sera à discuter pour optimiser le résultat.





Vous découvrir à nouveau






Vous découvrir à nouveau





+33 (0) 5 35 54 97 27

163 Boulevard George V, 33000 Bordeaux

Prendre RDV avec le Dr Drossard

Prendre RDV avec le Dr Fleury


+33 (0) 5 35 54 97 27

163 Boulevard George V, 33400 Bordeaux

Prendre RDV avec le Dr Drossard

Prendre RDV avec le Dr Fleury



© Copyright 2020 Clinique George V par agence Le Chirurgien Digital – tous droits réservés.




© Copyright 2020 Clinique George V par agence Le Chirurgien Digital – tous droits réservés.